logo
home
dev
home
home
home
fr
uk















Infographie 3D
Imagine pour Windows : Portage réussi !

[ Retour ]



Alors que les Macintosh régnaient en maître sur l'infographie 2D, et que les PC manquaient de puissance (graphique surtout), une machine à séduit beaucoup d'infographistes 2D/3D. L'Amiga était la plate-forme idéale pour la 3D (logiciels puissants , et affichage 'presque' en pleines couleurs), avec la crise de Commodore la plupart des développeurs et éditeurs se sont tournés vers les compatibles.

Impulse n'a pas échapper à cet état de fait, Imagine fut porté sous MSDos en version 4.0, cette version n'étant qu'une version pour faire patienter les fans. Un peu plus d'un an après la version pour Windows 95 /NT vit le jour. A l'heure actuelle la dernière version d'IFW (Imagine for Windows) en est a la version 1.3.4, cette version (au dessus de la 1.3X) apporte beaucoup de choses nouvelles, la première et non des moindres et qu'Imagine n'est plus limité a 32768 arêtes ou faces, la barrière est franchie ! . Cela vient du fait qu'Impulse à sortit un nouveau logiciel de modélisation, Organica, qui génère des objets assez gros (Organica c'est pour plus tart ;). En contre partie, les objets générés par Imagine 1.3X ne sont plus compatibles avec les anciennes versions d'Imagine (Amiga/MSDos). L'animation par 'states' peut être fait dans l'éditeur Détail, une fonction 'Reverse Pick' a été rajouté. Et bien sur IFW est 'NT friendly', toutes les barres d'outils sont comfigurables, et ce pour chaque éditeur. De pouvoir bénéficier de la puissance de calcul des compatibles PC rend Imagine de plus en plus utilisable au niveau professionnel.

Par NasGûl


Imagine se compose de plusieurs éditeurs différents, chacun d'entre eux sert évidement a des fins différentes. L'interface graphique des ces éditeurs se ressemble beaucoup. Quatre vues sont disponibles, trois vues orthographiques et une vue perspective. L'éditeur, je dirais principal, d'Imagine est l'éditeur Détail, c'est dans cet éditeur que la modélisation et la mise en couleurs des objets sera effectuée, vous pouvez bien sur dans l'éditeur Détail faire des rendus d'images. La vue perpective simule la vue caméra, vous pouvez tourner autour des objets, ajouter des sources lumineuses. Les objets peuvent être grouper, éditer séparément ou globalement, tous les outils tels que le tour en l'outil d'extrusion sont dans cet éditeur.

Impulse a inclut un autre type d'éditeur dans Imagine, l'éditeur Spline vous permettra de modéliser des objets a l'aide de courbes splines, l'application immédiate de cet éditeur est l'utilisation des fontes Windows. Toutes les fontes installées sur votre machine pourront être utilisées pour générer du texte en 3D. Mais ce n'est pas la seule utilisation de cet éditeur, si l'objet a modélisé a des formes courbes dans une seule dimension, modéliser cet objet avec l'éditeur Spline sera plus simple qu'avec l'éditeur Détail. Votre profil Spline peut être sauvé en tant que contour 2D (utilisable seulement avec l'éditeur Spline), ou en objet 3D (utilisable dans les autres éditeurs). Des rendus d'images sont possible mais les objets ne sont pas éditables aux niveaus couleurs et textures, les rendus seront fait sur des objets blancs.

L'éditeur Forms est réservé à l'extrusion par profils clés. Une simple extrusion peut être fait dans l'éditeur Détail, mais dès qu'il s'agit de contours assez compliqués ou étant différents par leurs formes, l'éditeur Forms rend l'édition de tels objets plus facile. Plusieurs options sont possible lors d'une extrusion avec cet éditeur, cela va de la symétrie (tout point bougé à gauche verra sont symétrique faire de même), jusqu'à l'édition dans les deux dimensions. Des profils peuvent être utilisés comme profil clé, Imagine générant les profils intermédiaires. De la même manière que l'éditeur Spline, l'éditeur Forms sauve les objets en 2 formats, le premier est sont format propre, l autre étant le format d'objet 3D d'Imagine.

Imagine fait des images certes, mais aussi des animations. L'éditeur pour les animations se nomme l'éditeur Stage. Dans cet éditeur la quatrième dimension existe ! , Vous gérez vos objets dans le temps, ils bougent, changent de couleurs ou de formes (morphing) , enfin bref c'est la vie en mouvement. L'édition des objets dans cet éditeur fut longtemps assez superficielle, les données incluses dans les objets à l'aide de l'éditeur Détail n'étaient pas éditables dans l'éditeur Stage, il fallait constamment passer de l'un à l'autre. Maintenant en restant dans l'éditeur Stage, l'utilisateur peut descendre dans la hiérarchie des groupes d'objets, et changer les attributs des objets enfants. Des effets tels que le 'motion blur' (flou dû a la vitesse) et 'Lensflare' (lentille de la caméra visible) sont applicables, même les 'plugins' de Photoshop ! .

Accompagnant l'éditeur Stage, l'éditeur Action ne fait que représenter les informations de l'éditeur Stage de manière différente. Point de vue 3D, seulement des barres vous situant les objets dans le temps. Pour chaques objets de votre animation, différentes barres vous donneront sa position, son orientation, les effets appliqués à l'objet. C'est aussi dans l'éditeur Action que l'environnement global de votre animation peut être défini. De ces deux éditeurs vont en tirerai soit un fichier AVI (différents type de compression, c'est selon ceux installé sur votre machine), ou plus simplement une série d'images numérotées (au format jpeg, bmp, tga, etc...). Vos scènes animées seront sauvés dans un format spécifique à l'éditeur Stage, en effet ce fichier ne contiendra aucun objets réels, seules les informations tels que la position, ou l'état de l'objet y sont contenus.

Imagine dans les étoiles ? ,si les versions antérieures à la 1.3X souffrait de bug assez méchant, a partir de cette version, Imagine est très stable (sous NT , sous Windows 95 je ne peut pas vous dire..), Au niveau configuration il est évident que plus c'est musclé mieux c'est, un minimum de 32 Mo de Mémoire est quand même préférable. On pourrait regretter lors du portage sous NT la perte d'ARexx, les automatisations ne sont donc pas possible avec la version NT, ceci est d'autant plus dommage qu'ARexx existe pour NT (Rexx plutôt), et qu'une autre société MainConcept (logiciel MainActor), a implémenté un port Rexx sur leurs version NT de MainActor, montrant à tous que c'est possible. Il en va de même pour l'évolution des versions Amiga et Windows, de trop grandes incompatibilités seraient néfaste a Imagine.